Hello mes chers lecteurs, 

Je tenais à écrire sur ce sujet un petit peu particulier, surtout quand on a dépassé l'âge des terreurs nocturnes va sans dire, la peur de ce qu'il peut se loger dans l'obscurité.

Je fais partie de la génération des années 90, qui a vu fleurir un bon nombre des plus grands films d'horreur de tous les temps. Notre sport national avec mes cousins/cousines et camarades s'était d'aller au vidéo-club pour se louer une VHS ou un DVD avec une bonne grosse histoire de revenants, d'esprits démoniaques ou de mecs carrément dérangés qui zigouillaient allègrement une bonne partie du casting initial.

Et on était là devant notre téléviseur, dans le noir off course, avec une montagne de trucs à manger dans l'espoir que notre esprit arrive à s'occuper autrement. On était pétris de trouille mais hors de question de l'avouer aux autres hein ! 

Le plus dur en suite c'était bien évidemment devoir repartir chez soi, dans le noir parce que bien entendu nous regardions ce type de films en hiver, c'est plus "ambiance"

De ce fait je ne sais pas si je suis réellement plus sensible que les autres ou tout simplement une vraie froussarde mais depuis ce temps là j'ai un mal fou à me retrouver dans l'obscurité sans m'imaginer qu'il y a peut être quelqu'un ou quelque chose tapie dans l'ombre.
Même à la maison c'est pas facile, je dois vite allumer les lumières sinon j'ai un coup de panique
Si d'aventures je dois me déplacer la nuit à pied un des mes chiens (ou les 3) vont m'accompagner, avec eux par contre je n'ai absolument plus de craintes. 
Chose étrange, me balader dans une ville la nuit ne me fait pas ce genre d'effet. Bon il faut quand même que la ville soit grande et bien éclairée.

Je ne pense pas être la seule à avoir ce genre de soucis. N'hésitez pas à en parler dans les commentaires, ça me ferait plaisir qu'on en parle, même si vous n'avez pas ce soucis d'ailleurs. 

100_7036